« Champ-des-Fleurs »: l’enchantement d’après le printemps

Champ-des-Fleurs: comme une envie d'été et de gaieté!

Champ-des-Fleurs: comme une envie d’été et de gaieté!

 

Au mois de mars passé, je me suis rendue à la convention Geekopolis, ce qui fût pour moi l’occasion de revoir la jolie et dynamique Lesly. De bavardage en bavardage, évoquant nos années passées (lorsque nous nous sommes connues, je sortais d’école depuis à peine deux ans, et celle-ci vivait encore à Lille, c’est pour dire!!!), une conclusion s’est très vite imposée: il fallait qu’elle pose en Madjeester! De fil en aiguille, je rencontrais aussi ce jour-là la charmante Doddy, photographe… il n’en fallait pas plus pour qu’un projet voie le jour! J’avais justement dans mon placard une tenue prête à être photographiée (hé oui, il y a plein de trésors cachés chez moi), qui tranchait justement avec le style plus « sombre » de Lesly et dans laquelle je l’imaginais pourtant fort bien.

Lesly dans un univers très fleuri: changement radical!

Lesly dans un univers très fleuri: changement radical!

 

Cette tenue, qui pourrait paraître simple aux premiers abords, m’a en fait demandée énormément de travail. Composée de trois pièces (une gavroche, un bustier et une jupe), ce fût surtout le bustier qui me donna des heures de travail; ne trouvant pas le tissu de mon choix en magasin, et ayant envie de refaire des effets matières, je décidais alors de le fabriquer moi-même. Lin rouge, imprimés fleuris (dont celui ayant servi pour la jupe, une reproduction d’un imprimé des années 40), dentelle de Calais bleu nuit, laine cardée… tout ceci rebrodé à la main d’un arbre de vie en fil bleu nuit métallisé. La doublure, elle, est en lin rouge, une matière que je n’utilise quasiment jamais et que j’avais donc envie de « tester » dans ma création.

La broderie du bustier en cours de réalisation.

 

La jupe, de forme très évasée comme dans les années 50, est quand à elle réalisée en popeline de coton fleurie; un jupon à cerceaux placé en dessous lui donne ce volume caractéristique de l’époque. L’ourlet est bordé de biais bleu nuit également, afin de faire un rappel du bustier.
Vient ensuite la gavroche, réalisée dans les autres tissus fleuris utilisés dans la réalisation du tissage du bustier; celle-ci se porte avec la visière repliée ornée de boutons vintage et est brodée du même fil que l’arbre de vie. La doublure reprend le tissu de la jupe et une triplure en jean donne le volume final.

Un style empruntant quelques détails pin-up.

Un style empruntant quelques détails pin-up.

 

Encore une fois, je me suis donc amusée à mélanger sans scrupules les époques, notamment ici les années 40 et 50, et les matières pour créer cette nouvelle tenue, tout en y apportant ma petite touche « ésotérique » avec la broderie arbre de vie. Que voulez-vous, on ne se refait pas!!!

L'arbre de vie brodé sur le bustier, à la main.

L’arbre de vie brodé sur le bustier, à la main.

 

Je vous laisse donc maintenant découvrir les photos du shooting réalisé en juillet dernier, avec donc Cherry Hell Spicy en modèle, Doddy derrière l’appareil et Marjolaine au make up. Enjoy!

La gavroche en détail, avec ses boutons vintages.

La gavroche en détail, avec ses boutons vintages.

Laisser un commentaire