La naissance du projet

Fin 2011, dans l’esprit de Sa Madjesté (surnom de la créatrice de Madjeester), commença à se dessiner un étrange projet: « Majestées ».
En effet, mue par deux passions aussi prenantes l’une que l’autre (la photographie et la réalisation de costumes de scène), celle-ci voulait créer un calendrier réunissant ces deux arts si différents. Ainsi, par l’intermédiaire de séances de prises de vue, la créatrice de Madjeester pourrait réaliser puis mettre en valeur 13 robes de haut vol cousues main, pièces uniques aux détails minutieux et soignés.

La campagne de fonds

Bien décidée à mener son projet à bout, la créatrice lança alors une campagne de fonds sur le site Kiss Kiss Bank Bank. En effet, si les matières premières restaient à sa charge, de nombreux frais annexes étaient à prévoir, notemment l’impression des calendriers et les maquillages prévus pour les séances de prises de vues.
Cette campagne fût un succès et l’objectif demandé fût largement atteint: 4085 euros (hors commission du site) furent récoltés.
Ainsi, le projet allait pouvoir commencer.

Une thématique royale

Le thème « Majestées » était une évidence. Créer des reines, fortes et marquantes; des femmes de pouvoir sortant de contes et légendes, de cultures et inspirations diverses, avec toujours cet esprit de mettre en avant non pas des mannequins ou femmes sorties de magazines, mais belles et bien des reines imposantes, qui d’un regard vous font frémir de respect.
Des tenues comportant une profusion de détails et de matières parfois inhabituelles, pour permettre à la costumière de mettre en avant son savoir-faire, mais aussi parfois l’image d’un certain luxe, d’une certaine abondance… car qu’elle soit maîtresse de l’eau ou des légendes antiques, une reine reste une reine.

Un royaume d’artistes

Ce projet, soutenu par des photographes de renoms, permet également à Madjeester de mettre en avant l’artisanat français du milieu de la photographie: maquilleurs, accessoiristes, modèles… et bien d’autres encore!!! En effet l’artiste fait également appel à de nombreux artistes de talents, dont vous pourrez découvrir le travail à la sortie du calendrier.

L’avancée du projet

Actuellement, la créatrice travaille donc sur ce grand projet, dont certaines robes et séances photos ont déjà été réalisées. Chaque thème se prépare en grand secret entre deux commandes, deux festivals… et devrait se terminer en 2017 si tout se passe comme prévu.
La sortie du calendrier sera ensuite suivie d’une exposition, dont le lieu est encore en cours d’étude.