L’Oracle: une tenue steampunk revisitée

La Grand Librairie pour un shooting Madjeester.

Un superbe lieu de shooting: « La Grand Librairie » à Arras.


« Je l’imaginais autrement. Perdue, peut être, entre une boule de cristal éclatante et une myriade de tentures; vieille et ratatinée, donnant dans la surenchère d effets théâtraux et de regards faussement inspirés; ou encore farfelue, un peu dispersée, jouant de faux mystères et parlant à de soi disant esprits pour prétendre lire mon avenir.

J’en fus pour mes frais.
Derrière la porte, se trouvait une immense bibliothèque. Livres anciens et récents se mêlaient dans un ordre bien établi, avec cette odeur propre aux librairies d’ antan. Ça et là, de grandes étagères menaient aux livres les plus inaccessibles, ne révélant leur contenu qu’aux initiés.

Au milieu de ce décor, elle m’observait, un sourire légèrement narquois au bout des lèvres, comme si elle s’attendait à ma réaction. Puis, sans plus attendre, elle prit la parole:
« -Le décor vous convient-il, Monsieur? Ou votre esprit en manque de sensations fortes et de clichés en tout genre, prêts à être racontés à qui veut l’entendre, ne se satisfait pas de ce qu’il voit? »
Tout en parlant, elle avança vers moi en tapotant du doigt le dos des livres.
« -Voyez vous, mon « cher » Monsieur, la cartomancie ne se contente point d’effet de genre et de jeu de bougies. Seule la connaissance et l’étude aussi bien des cartes, que des différentes mythologies, peut permettre de vraiment comprendre cet art, car oui mon « cher » monsieur, la cartomancie en est un. »

Sur ce, elle éclata de rire, ce qui acheva de me mettre mal à l’aise.
« Mais », reprit-elle, « vous n’avez que faire de cela; alors venez donc tirer une carte ou deux, et nous verrons. Vous trouverez bien ici de quoi satisfaire la curiosité de votre entourage. »
D’un geste impérieux, elle me désigna une petite table. Malgrès mon envie grandissante de prendre mes jambes à mon cou et de faire demi-tour, je m’exécutais, et m’asseyais en face d’elle, agissant comme dans un brouillard. Elle commença alors à retourner lentement les cartes.

Et là, ma vie bascula. »

Une tenue en denim et soie sauvage.

Des jeux de plissés suivant les rayonnages de livres…


Deux de mes grandes passions m’inspirèrent ce shooting photo. La littérature et mon goût pour les vieux livres aux couverture patinées par le temps, mais aussi la cartomancie (je collectionne avec les jeux de tarots, au point de ne plus savoir où les ranger), avec une envie de donner une autre image de la cartomancienne. C’est ainsi que me vint l’idée de ce personnage, lassé des clichés sur sa pratique, mais aussi un peu insaisissable, atypique.

Pour la réalisation de la tenue, je suis revenue à une de les matières fétiches, le denim, mélangé à de la soie sauvage; le décolleté est ainsi composé de plissés fixés un par un à la main, tout comme les effets de volants du bas de la robes, donnant ainsi l’impression de rayonnages des bibliothèques. Un manteau en jean bleu foncé floqué de motifs en velours noir, complètement ouvert sur le devant et se fermant par une ceinture sous poitrine avec une boucle couleur bronze, et donnant un effet de plissé dans le dos, complète le tout. Pour les couleurs, je me suis inspirée du dos du jeu « Le Tarot Doré », de Ciro Marchetti.

Le tarot doré de Ciro Marchetti

Le jeu « Le Tarot Doré » de Ciro Marchetti.

 

Il me manquait alors le reste de l’équipe pour réaliser la mise en scène très précise que j’avais en tête, aussi bien au niveau du décor que de la modèle. Je voulais en effet une bibliothèque à l’ancienne, ce qui n’est pas forcément facile à trouver; mais nous avons ici, sur Arras, la chance d’avoir « La Grand Librairie« , librairie bien connue par les habitants de la ville possédant un étage magnifique. Je ne vous raconte pas ma joie lorsque j’appris que le shooting pouvait y être réalisé!!! Au niveau de la photographe, la question ne se posait même pas; pour ce type d’univers, la vision photographique de Pauline Franque était juste parfaite, accompagnée de Sophie Charles au make up. Le plus dur était pour moi le choix de la modèle: j’avais en effet au départ en tête une brune, mais j’avais beau me creuser la tête, je ne trouvais pas le déclencheur, le petit truc qui me permettait d’imaginer mon personnage. Et soudain, en regardant des photos déjà réalisée par Pauline, une photo que j’avais déjà repérée par le passe me sauta aux yeux, avec Églantine comme modèle. Et là, plus aucun doute: c’était elle que je voyais dans cette tenue, et personne d’autre!!! Et au final, je trouve le costume parfait sur une blonde, surtout avec autant de charisme qu’Eglantine.

Tenue Madjeester

La superbe Eglantine avec un collier en jaspe paysage.

 

J’espère de tout cœur que ce thème et ce shooting vous plairont autant qu’à moi, les filles ont vraiment fait un travail magnifique sur ce thème qui me tient à cœur, et dans lequel je me suis pas mal investie. Et au passage, un petit clin d’oeil à Barbara dont l’aide m’a été précieuse pour ce shooting.

Une veste asymétrique.

Longue derrière, ouverte devant: une veste qui vous couvrira vos bras tout en dévoilant vos tenues.

 

Cette création ne sera pas disponible pour la location car elle est déjà vendue, mais si vous désirez un manteau de ce type, dans un tissu personnalisé, n’hésitez-pas à me contacter: je vais en effet réaliser quelques pièces de ce modèle sur commande, cinq ou six maximums.

Je vous dis à très vite avec un nouvel article!

Dos de veste plissé à l'esprit victorien.

Le jeu de plis du dos de la veste.

 

3 Comments

  1. Julienne
    Julienne On 20 juillet 2017 at 41651 Répondre

    C’est très classe, j’aime beaucoup, c’est un peu pareil pour moi, le jean je n’aime pas du tout mais alors là, j’ai craquée

  2. kotka utopia
    kotka utopia On 26 novembre 2014 at 102251 Répondre

    Je ne suis absolument pas jean mais alors cette tenue me fait changer d’avis sur la question :p <3

    • Madjeester
      Madjeester On 27 novembre 2014 at 120033 Répondre

      J’avoue adorer travailler le jean et surtout le décliner sous plein de formes, le transformer etc…

      J’ai pensé à toi l’autre jour, je me suis achetée un tissu que tu va adorer!!!

Laisser un commentaire